C’est le printemps ! Qu’on se le dise

4 Feb 2018

Immobile, assis sans rien faire, le printemps vient, l’herbe pousse. Sagesse chinoise.

 

 

La médecine traditionnelle chinoise suit le cycle annuel du soleil et le cycle des phases de la Lune. Dans le calendrier chinois, le commencement d’une saison débute lorsque les énergies de cette saison commencent à se développer. Cette année le printemps commence le 4 février.

 

Le Yang commence à dissiper le froid. L'énergie remonte du sol, la sève monte, la végétation commence à pousser, les arbres bourgeonnent, Insectes et animaux sortent de leur hibernation et la lumière augmente.

 

CHEZ L’HOMME, L’ENERGIE DU FOIE EST A SON APOGÉE, AU PRINTEMPS.

 

 

 

Les principales fonctions du foie :

 

 

FONCTION DE STOCKAGE : il stocke les nutriments apportés par la digestion et  les transforme en molécules plus complexes.

 

 

FONCTION D’EPURATION : Le foie est l’usine de recyclage de l’organisme : il est en charge de détoxifier le corps, en métabolisant les déchets d’origine métabolique, l’alcool, les métaux lourds,  les médicaments…

 

FABRICATION : Le foie synthétise la bile. Celle-ci est transportée via des canaux biliaires vers la vésicule biliaire, où elle est stockée.  Il fabrique et aide au transport de nombreuses hormones ou pré-hormones, fabrique des enzymes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En médecine traditionnelle chinoise :

 

En médecine traditionnelle chinoise,  « Le Foie est comme le général d’une armée car c’est lui qui décide de la stratégie ».

 

Le foie doit gérer le volume de sang : le foie reçoit une grande partie du sang provenant directement du système digestif, il le draine avant qu’il aille alimenter le cœur et le cerveau.

 

Cette fonction du foie intervient directement sur les menstruations. En cas de stockage normal du foie, les règles sont normales, un sang du Foie insuffisant provoque une aménorrhée alors qu’un sang du foie trop important produit des règles hémorragiques.

 

La santé des tendons, ligaments et nerfs dépendent aussi en partie du sang du foie qui les nourrit et les humidifient.

 

En médecine traditionnelle chinoise, il assure au Qi (énergie),  une circulation sans obstacle dans tout le corps, dans tous les viscères et dans toutes les directions afin d’assurer la digestion, d’équilibrer les émotions, la sécrétion de bile.

 

   Le foie équilibre les émotions : lorsque le foie maintient la libre circulation du Qi, l’interaction avec l’environnement extérieur se fait normalement. Si cette fonction est perturbée, des troubles émotionnels apparaissent donnant lieu à des réactions excessives ou inappropriées (colère, irritabilité, saute d’humeur, dépression, rancœur, frustration). Un trouble émotionnel peut aussi affecter la libre circulation du Qi du foie.

 

     Le stockage et la libération de la bile sont assurés par la libre circulation du Qi. Si cette fonction du foie est perturbée, cela engendrera des anomalies dans la production et la libération de la bile.

 

La santé des ongles sont également dépendants du sang du foie. Ce dernier nourrit les tendons et le surplus va aux ongles. La santé des ongles reflète l’état du foie : lorsque le sang du foie est abondant les ongles sont roses, brillants et en bonne santé. Si au contraire il est insuffisant, les ongles deviendront fins, cassant et pales.

 

 L'irritabilité, l'impatience, jusqu'à en perdre le sommeil, des yeux rouges matérialisent l’énergie du foie en excès ; les principales maladies associées étant les allergies, les migraines et autres céphalées, les troubles digestifs, les troubles du cycle menstruel, l'hyperthyroïdie, les troubles oculaires...

 

Si la personne est irritable et se repli, si sa colère est rentrée, si elle est en proie à l’anxiété, aux tics….. L’énergie du  foie est en insuffisance. Les principales maladies par insuffisance de l'énergie du foie sont : Paresse digestive quasi permanente, mauvaise haleine, Insuffisance biliaire, état de fatigue, anxiété se traduisant par contractures ou ds spasmes musculaires, hypotension, herpès, congestion veineuse.

 

Pour prévenir  ces dérèglements, le maître-mot est celui de tempérance : s’imprégner de l’énergie du printemps, sans qu’elle nous emporte.

 

Durant la période hivernale, on se recentre naturellement sur soi, c’est la saison de l’intériorisation, au printemps,  saison de l’extériorisation, notre énergie vitale va se déployer : on retourne à nos préoccupations extérieures, on fait le "nettoyage de printemps" afin de repartir du bon pied et de clarifier notre esprit.

 

L’hygiène de vie pendant la saison consiste à préparer l’été, qui sera la phase de plus grande dépense d’énergie.

 

Hygiène de vie au printemps :

 
Accueillir le printemps, c'est accueillir le renouveau, envisager de nouveaux projets.

 

Exercices :

On ressent aussi le besoin de marcher, de s'étirer, le mouvement, les muscles et les tendons, étant  reliés à l'énergie du Printemps.

 

Tempérer cette énergie du foie peut passer par des exercices de respiration et de relaxation, des promenades au contact de la nature. Prenons le temps d’y observer et de ressentir cette nature qui s’éveille.

 

 

Émotions :

 

Sur plan un plan émotionnel, n’hésitons pas à cultiver les vertus que sont patience et la gentillesse pour faire face aux états colériques qui peuvent nous envahir en cette saison.

 

La diététique du printemps:

 

  • Éviter les excès de nourriture et de boisson.

  • Favoriser les légumes verts et les graines germées (sans excès)

  • Favoriser les viandes légères (poulet) et le poisson.

  • Préférer la cuisson vapeur, à l’étouffée ou des sautés au wok

  • Préférer la saveur Douce à la saveur acide (pour soutenir la Rate et éviter l’excès du Foie).

 

Voici une liste d’aliments bénéfiques à consommer au printemps :

 

Légumes :
Artichaut, Carotte, Chou-fleur, Épinard, Haricot vert, Oignon, Pissenlit,  Radis rose et noir, Endives, Fenouil, Brocolis, Courgettes,

ail, l’échalote,

 

Fruits : Banane, pomme, poire d’hiver (comice, par ex.).

 

Protéines animales adaptées : Poissons maigres, Viande très peu grasses, Volailles

 

Condiments et herbes aromatiques : Romarin, persil, basilic, curcuma, coriandre

 

Éviter les aliments encrassants du foie : le lait, le beurre, le fromage, les yaourts, les charcuteries, viandes grasses (agneau, bœuf..), le chocolat, l’alcool, le café.

 

Diminuer les pâtisseries, les sucreries,  les céréales riches en gluten.

 

 

Le printemps est la saison du foie qui aime les drainages, il est donc bon à cette période d’envisager une cure de désintoxication de cet organe.

 

Partager dans Facebook
Partager dans Twitter
Please reload

Post à la Une

REFLUX ACIDES ET MAUX D'ESTOMAC

June 10, 2019

1/5
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags